Accueil / Randonnée pédestre / Pic du Balaïtous 3145 mètres

Pic du Balaïtous 3145 mètres

Ce samedi 5 Octobre était la journée idéale pour partir à l’assaut de ce mythique pic du Balaïtous qui culmine à 3145 mètres…

départ à 6.00 heures de la porte d’Arrens (1470 m), on prend direction le lac de Suyen (1546 m) on longe ce lac sur la rive droite jusqu’à la cabane Doumbas (1570m). A cette cabane on change de rive en passant sur un « pountet «  en bois et on continue sur le sentier qui commence à ce raidir pour ce diriger vers le bois que l’on traverse. A la sortie du bois nous arrivons au lieu dit « la claou « de là on arrive sur un vaste plateau. On arrive au Toue de Larribet (1811 m) nous traversons le ruisseau de Larribet juste avant la Toue et continuons ce sentier rocailleux qui serpente la montagne jusqu’au refuge de Larribet. Ici, une petite pose thé et barre de céréales maison tout en contemplant le lever de soleil sur la face Est du majestueux pic du Pallas (2974 m). Une fois le petit déjeuner terminé, nous reprenons la route vers notre objectif du jour. Nous choisissons de contourner le petit sommet par la droite pour ne pas passer par la brèche de la Garenère. On continu quelques minutes sur le sentier et arrivons au lac de Batcrabère inférieur, ou nous avons eu le plaisir de rencontrer un isard peureux… on arrive au lac de Batcrabère supérieur. On vise le petit « col » juste au dessus pour atteindre les lacs de Micoulaou (2303m) et à partir de là ça se complique un peu. Effectivement plus de sentier visible dans la grosse rocaille, des cairns partout!!! Quel itinéraire choisir??? On trouve un endroit où nous pouvons poser la carte pour étudier le trajet le plus judicieux. En observant le terrain et la carte nous choisissons de se diriger vers la Brèche des Ciseaux (2621 m), l’ascension de cette brèche est très très raide avec des petits graviers qui agissaient comme des roulements à billes sous les souliers… On arrive au sommet de cette brèche des Ciseaux, et là!, s’offre à nous une vue panoramique extraordinaire sur le pic d’Arriel, le Lurien, pic du midi d’Ossau, les Fronderas, les pics d’Enfer et je ne site pas tout!!! Nous devons redescendre une centaine de mètres versant espagnol pour se diriger les l’abris Michaud. De là nous prenons la direction Nord Nord Est pour rejoindre la grande Diagonale qui monte sévèrement… nous redoublons de vigilance car la neige tombée en semaine est présente sur notre trajectoire. Cette neige est gelée et très glissante nous restons très vigilant et nous progressons lentement. Quelques grosses marches à franchir en pas de petite escalade (ça passe sans équipement) et enfin nous arrivons à cette terre promise, le sommet du Balaïtous à 3145 mètres! Un panorama vraiment à couper le souffle, et heureux d’être venu pour ne pas manquer ce moment magique…

Retour par le même itinéraire, sauf , à la brèche des Ciseaux où nous avons choisi de prendre la brèche Est qui est plus courte mais plus raide.

David.

A propos David ARRIBARAT

Voir aussi

Pic de Bataillence par le Moudang

  Le 8 septembre 2019, l’équipe du CAF à dû mettre le réveil de bonne …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.