Accueil / Randonnée pédestre / Pic de La Munia 3133 mètres.

Pic de La Munia 3133 mètres.

Le 29 Septembre 2019, sortie Alpy F+, pour moi c’était une première…

On arrive sur le cirque de Troumouse avec mon frère et sa femme au levé du jour, nous partons tous les trois pour gravir ce “3000”. après une bonne heure de marche on arrive à environ trois cent mètres des Sœurs de Troumouse. Derrière nous ce dresse une brèche abrupte que nous empruntons, du cailoux, de la roche, des blocs plus de végétation que du minéral… nous continuons sur une sente bien cairnée, ça monte toujours et encore… à moment donné un bloc gène un peu le passage il faut faire attention de ne pas accrocher le sac pour ne pas perdre l’équilibre. une fois ce petit obstacle de passé on continu sur la sente jusqu’au mur Passet. Ici les choses se compliques!… nous posons les sacs, enfilons les baudriers et dérouler la corde pour gravir cette difficulté en toute sécurité. Le temps que nous nous préparions trois randonneurs passent le mur sans corde mais avec beaucoup de difficultés et pas mal d’inconscience…. et un autre randonneur seul nous a gentiment demandé de l’aider et c’est joint à nous pour toute la journée.

Une fois cette première difficulté franchie, nous suivons le sentier qui nous monte au col de la Munia, déjà de là, s’offre a nous une vue a couper le souffle, Massif du Mont Perdu, massif du Vignemale, Balaïtous,  lacs de la Munia, pic de La Robinéra… Une vue splendide sur la parois de Pène blanque (dont une voie à été ouverte par Patrice Debellefon et son partenaire Mr Despiau en deux jours!!!). la petite pause récréative prend fin, on amorce la montée par l’arête Ouest (voie normale) beaucoup de grosse marches il faut beaucoup mettre les mains. Nous arrivons au fameux Pas du Chat… il y a une installation d’une chaine volante et d’une corde pour aider à le franchir une fois passé, on continu sur l’arête interminable jusqu’au sommet promis!!! enfin on le voit ce cairn sommital, mais avant d’y arriver il y a une dernière difficulté, pas longue certes, mais très étroite avec du gaz de chaque coté…. et le sommet est là!!!! 3133 mètres et que du pur bonheur. La vue extraordinaire qui c’est offerte a nos yeux. j’étais comme un gamin!!! super heureux de l’avoir gagné ce sommet.. retour par le même itinéraire avec quelque moments de solitude pour ma part au bout de cette corde! mais c’est du solide!…

David.

 

 

A propos David ARRIBARAT

Voir aussi

Pic de Bataillence par le Moudang

  Le 8 septembre 2019, l’équipe du CAF à dû mettre le réveil de bonne …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.