Pic de Canaourouye

Sortie collective de ski de randonnée du 19 janvier 2020.

Franchement il fallait oser partir ce jour, si loin, avec cette météo plus que médiocre, mais une poignée de courageux m’ont fait confiance et ce sont inscrit dans cette sortie!…

Sur le parking de la halle aux grains, on charge tout le matériel dans l’utilitaire, sous la pluie!!! On pars rejoindre d’autres participants à Lourdes, toujours sous la pluie…. on roule direction Laruns toujours les essuies glaces en marchent! Arrivé au niveau des grottes des Eaux Chaudes  la pluie c’est transformée en flocons, je regarde l’altimètre il m’indique 750 m et la route se blanchit de plus en plus. Il nous reste environ 1000 m de dénivelé pour arriver au parking. Enfin on arrive au parking des cabanes de l’Araille 1725 m. La météo s’éclaircit de plus en plus.

Au départ cette sortie était une sortie initiation, mais vu qu’il n’y avait que des participants confirmés, j’ai changé mon plan de route…. plutôt que de prendre l’itinéraire classique qui était noir de monde! Je décide de partir sur le col de Bious/Anéou, en prenant une succession de vallons. Nous avons fais la rencontre d’une hermine curieuse qui se demandait bien ce que nous faisions là! Un peu plus loin nous devons déchausser nos ski pour passer un gué à pied altitude 1885 m. Ensuite on monte sur la croupe pour rejoindre la montée finale du col, et là, rencontre avec un isard solitaire sur une petite pelade d’herbe ( de toute évidence il savait qu’on ne sentait pas la poudre car il n’a pas bouger!!!). Arrivé au col (2083m), une petite contemplation du site s’impose, car nous somme surveillé par de grands sommets tel que le pic du midi d’Ossau, ou encore le Palas, ou encore le Balaïtous… bref que de beaux sommets… on dépeaute pour entamer la descente sur l’autre versant du col. Whouaou!!!! Une neige de cinéma un pur bonheur de graver des godilles dans ce manteau vierge de traces! Nous sommes descendu jusqu’à la Cournade ( 1800m). On repeaute malgré une petite ralerie d’une participante 😂😂😂, on prends la direction du col de Houer en traversant la Meye. Au premier regard la montée paraissait raide mais en définitif elle c’est montée toute en douceur et sans difficultés. Au pied du pic de Gardillère on c’est arrêté derrière un rocher pour s’abriter du vent et casser la croûte( 2050m). Ensuite nous reprenons le chemin vers le col de Houer, de là on arrive au sommet du pic de Canaourouye où il faisait un vent du diable!!! Un froid terrible!!! Mais une vue à couper le souffle! On dépeaute vite fait, et on attaque la descente avec un enchaînement de virages à n’en plus finir dans cette neige fantastique. Arrivé au niveau de la cabane Sacaze 1791 m on décide de monter au Cuyalaret ( on perd deux participantes à cette altitude) bref, on remets les peaux et on entame l’ascension du second pic de la journée, mais un incident physique arrive à une participante, alors je décide de faire demi tour et rejoindre les voitures.

Bilan de la journée: neige exceptionnelle, condition hivernale, beaucoup de vent, mais quelle belle balade!!! Les participants sont tous ravis! Et ça croyez moi, ça fait vraiment plaisir de voir leur sourire sur leur visage et les yeux qui pétilles. J’en ai oublié les 1300 m D+ de traces dans cette neige en moyenne 20 cm et parfois 80cm ( vaut mieux avoir de bons cuissots!!!😂😂)

à bientôt.

David

Un grand merci à tous ceux qui m’ont fait confiance.

 

 

A propos David ARRIBARAT

Voir aussi

Pic de Madamète

Ce dimanche 8 décembre nous a gâté au niveau météo, belle tempête de soleil et …

2 commentaires

  1. Bravo pour cette belle sortie,
    et un grand merci à David pour avoir oser la nouveauté !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.