9 au15 août 2020 Camp d’été à Auzat en Ariège.

Initialement prévu en Espagne, le camp d’été se pose finalement du 9 au 15 août à Auzat, en Ariège, au camping La Vernière. Ce petit compte-rendu concerne l’activité rando. Il faut savoir que les grimpeurs ont fait plein de « gros trucs » et les vttistes aussi…

Lundi 10 août, pour notre première randonnée pédestre, nous choisissons le Pic Montcalm (3077 m) car la météo s’annonce mitigée pour le reste de la semaine. Départ 6h30 du parking de l’Artigue et sommet à midi, nous aimerions continuer vers la Pique d’Estats et le Verdager mais le rideau opaque de pluie en arrière plan nous engage à redescendre sans délai. Dommage ! Il faudra revenir.

Mardi 11 août, 2 randonnées au départ du barrage de Soulcem. Berny, Philippe et Marcel choisissent un itinéraire de crêtes pour monter au Pic de la Soucarrane et de mon côté, je pars avec un groupe visiter le chapelet des étangs de Soucarrane, de Roumazet et de la Gardelle. La météo variable (!) est ensoleillée jusqu’à l’étang de Soucarrane. Nous nous permettons un bain de pieds à l’étang de Roumazet. Nous passons le col 2478 sous une belle averse de grêle et les étangs de la Gardelle nous accueillent sous un soleil sympa prétexte à une (petite) baignade. Sur le sentier du retour nous sommes rattrapés par le trio du Pic de la Soucarrane qui ne connaît qu’une allure : le galop !

Mercredi 12 août : tentative au Pic des 3 Seigneurs depuis le Port de Lers. La météo est tellement « tonique » que nous partons faire du tourisme à Assat. Au passage, nous visitons Le Courtal de Peyre Auselère qui mérite une visite. Quel travail !

Jeudi 13 août : Pic des 3 Seigneurs. Très belle rando en crête avec la mer de nuages à nos pieds. Au retour, Josiane et Jean-Louis qui ont fini les vacances, rentrent directement sur Bagnères. Je reviens seul à pied à Auzat dans un brouillard dense en passant par le Mont Ceint et le port de Saleix. Belle ambiance !

Vendredi 14 août : randonnée au refuge de Bassiès. Le sentier à travers une zone de lacs et de tourbières bien mises en valeur, est superbe. Nous en profitons pour monter (un peu vite!) au Pic de Cabanatous et tant qu’à y être, nous poussons jusque sur le plateau du Roc Nègre : transport dans les Highlands garanti ! De retour au refuge nous regardons les brebis, écrasées de chaleur, ouvrir les cages des lapins pour se mettre la tête à l’ombre.

Samedi 15 août : Marcel et Sylvie partent en rando à la Pique d’Endron depuis la station de ski du Goulier, j’en profite pour monter sur la montagne d’en face, le Pic du Far, pour leur faire un coucou. La montée régulière dans le bois du Pic du Far procure un véritable bain de verdure tant l’endroit est frais, vert et calme. Au sortir de la forêt, l’orry d’Engesclès, surveillé par les rochers bien nommés Pyramides d’Engesclès, semble abandonné sous les fougères. Le pic du Far est un immense plateau herbeux dont tous les accès sont pentus. Le panorama est magnifique, la Pique d’Endron est majestueuse mais un peu loin (7 km) pour distinguer Marcel.

A propos ARASSUS

Voir aussi

11 au 14 juillet 2020 séjour au Caroux

11 au 14 juillet 2020 Séjour au Caroux Une petite équipe s’est retrouvée dans le …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.