Le 29/12/2016, paru dans la presse

Le Club alpin en grande forme

Sports d’hiver – Vie locale

À l'issue de la présentation des différents rapports par Julien Parry (vice-président), Yvan Roure (président) et Jean-Louis Lamarque (trésorier), des diaporamas ont permis de retracer les moments marquants de la vie du CAF./Photo CAF.
À l’issue de la présentation des différents rapports par Julien Parry (vice-président), Yvan Roure (président) et Jean-Louis Lamarque (trésorier), des diaporamas ont permis de retracer les moments marquants de la vie du CAF./Photo CAF.

Le Club alpin français de Bagnères-de-Bigorre a tenu son assemblée générale au centre Maintenon. En préambule, un hommage a été rendu aux deux doyens de l’association, Jean Ségalas et Louis Salles, disparus en 2016, ainsi qu’aux victimes de la montagne qui ont endeuillé les différents CAF de la région. Dans son rapport moral, le président du club Yvan Roure fait part d’un effectif stable, soit 344 cafistes, dont 30 % hors du département. Soulignant l’importance de la formation, «véritable levier qualitatif, tant technique que sécuritaire pour toutes les activités», il encourage vivement la formation dont les coûts sont d’ailleurs pris en charge par le CAF pour les encadrants bénévoles. «L’encadrement permet au club d’étoffer l’offre de ses sorties et la diversité des activités selon les niveaux. Des formations risques neige et avalanche sont programmées pour cette saison hivernale et une formation aux premiers secours est également envisagée.» Côté sorties, justement, les «petites randonnées» du samedi mises en place depuis cette année suscitent une belle adhésion. Encadrée par Éric Arrassus, cette activité ouverte aux familles et enfants a comme objectif «une approche de la montagne privilégiant l’observation du milieu naturaliste : flore, faune…». Un gros succès également pour la journée escalade intercaf (Juillan, Lourdes, Tarbes, Bagnères) au Tucou, ainsi que les deux sorties hivernales (ascension de couloirs) de l’école d’aventure. Cette section, encadrée par Paul Matharan (cafiste, guide de haute montagne et secouriste CRS65) et Julien Parry permet aux jeunes de «pratiquer la montagne en toute sécurité tout en développant les notions essentielles d’autonomie, partage, valeurs, respect de l’environnement, techniques de sécurité…». En cette fin 2016, ils se voient aussi proposer des sorties glace/alpinisme. Mais le CAF de Bagnères, c’est aussi des séances d’escalade au gymnase Cordier, encadrées par Gorka Fernandez et toujours aussi suivies, et des camps d’été. Le dernier a conduit les cafistes en Aragon où, sur une semaine, en août, ils ont pu pratiquer plusieurs activités (escalade, canyon, via ferrata, randonnée, VTT). Le tout sur fond de convivialité et de bonne humeur partagée. L’expérience sera reconduite en 2017 ! Enfin, le refuge Campana du Cloutou, géré par le CAF de Bagnères, a réalisé 1.369 nuitées sur la saison. Les travaux de réfection continuent. Côté finances, les comptes ont été approuvés à l’unanimité et les tarifs d’adhésion restent inchangés, faisant du CAF bagnérais le second club le moins cher de France.

Autant de bonnes nouvelles qui méritaient bien un nouveau site, plus clair et exhaustif que le précédant, où l’ensemble des sorties est en ligne. Plus d’infos sur www.caf-bagneres-bigorre.com ou à lors de la permanence, vendredi, de 19 heures à 20 heures, à la Maison des associations, rue Blanche-Odin, tél. 05.62.95.51.60, ou par mail à caf.bagneres.bigorre.65@gmail.com

A propos Yvan

Voir aussi

CORONAVIRUS – Suspensions des activités

Nous vous informons que les sorties officielles dans le cadre du club sont actuellement suspendues. …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.